Summit de Mo Malo

Mo Malo c’est normalement ma lecture de vacances d’été, quand il fait chaud, je pars au Groenland avec Qaanaaq et je me gèle les os mais voilà, je suis faible, j’ai participé au #ChallengeNetGalleyFR et j’ai craqué! Mais peu importe, la version papier atterrira dans ma bibliothèque avec les 3 volumes précédents.

Petit résumé:

À Nuuk, capitale du Groenland, Qaanaaq Adriensen, le chef de la police locale, mi-Inuit mi-Danois, est chargé d’organiser la première réunion de la Scandinavian Police Association. Les plus grands flics islandais, danois, norvégiens et finlandais se retrouvent à Kangerlussaq, à l’ouest du grand pays blanc, pour sauver le Danemark d’une guerre des gangs qui menace sa stabilité. Mais tout se complique quand l’un d’entre eux disparaît…

Malgré la situation, le groupe doit partir en expédition dans l’Inlandsis – une nappe de glace recouvrant la terre ferme et qui peut atteindre plusieurs milliers de mètres d’épaisseur. Mais pendant le voyage, des événements de plus en plus inquiétants se produisent : leurs balises de repérages sont désactivées, ils évitent un accident de justesse, deux autres participants disparaissent à leur tour… Et si quelqu’un cherchait délibérément à provoquer leur perte ? Dans cette atmosphère angoissante, Qaanaaq doit affronter une blessure ancienne, liée à un secret de famille qui vient de refaire surface. Au milieu du blizzard et des blocs de glaces, tous sont désormais coupés du monde : si la faim et le froid n’ont pas raison d’eux, ce pourrait bien être la folie polaire…

Mon avis sur l’ouvrage:

Ce tome 4 des aventures de Qaanaaq est un peu différent des autres, on ne suit pas à proprement parlé une de ses enquêtes glaciale dont il a l’habitude mais on le retrouve bloqué dans une sorte de séminaire destiné à recréer une cohésion entre les différentes polices (Groenland, police des rennes, flics « normaux » on va dire). Oui mais bien entendu, ça n’est pas de tout repos. C’est finalement et sans vous en dire trop, un tome très personnel sur Qaanaaq et j’ai beaucoup apprécié. Si on pensait en avoir appris beaucoup sur lui à travers les premiers livres, on est finalement encore bien loin de nos surprises. Introspection et révélation pourraient être les mots clés de ce roman.

Bien sûr, comme toujours certaines choses m’agacent, mais cette fois ce sont des personnages. Difficile de voir plus bête que le responsable de l’expédition pendant une bonne partie du roman, je m’énervais toute seule pendant ma lecture de tant de bêtises! Logique et prudence n’étant pas les mots clés de ce personnage 😉

Une très bonne lecture qui marque un tournant dans les aventures de Qaanaaq très probablement mais bien entendu, à vous de le lire pour comprendre pourquoi je dis ça….

Lu du 7 au 8 mai 2022

Publié aux éditions la Martinière

#Summit #NetGalleyFrance

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s